• ENTRE DEUX RAMES


    un texte à la recherche d’une musique


    ENTRE DEUX RAMES

    Jeudi cinq heures
    Tu graves tes larmes
    Au bord de ton cœur
    Entre deux rames

    Le métro s’est arrêté
    Tout près de tes yeux noyés
    C’est bien ta veine
    La rame est pleine

    Les voyageurs
    Voguent dans le vague
    Ils sont loin ailleurs
    Sans voir les tags

    Une guitare désaccordée
    Se fait douceur pour attendre
    Quelques monnaies
    D’une voix tendre

    En toi tu pleures
    Tu vis son absence
    Et tu cries vengeance
    À l’intérieur

    Le métro t’a isolé
    En dehors de ton passé
    Tu perds la faille
    Des funérailles

    Les voyageurs
    Sur toi se pressent
    Dans cette chaleur
    Qui te caresse

    La guitare a terminé
    Ses accords en filigranes
    Qui ont bercé
    Ta vie en panne

    (pont musical)


    Cinq heures passées
    Tu laisses tes larmes
    Au bord de ton cœur
    Entre deux rames

    Cinq heures passé
    Tu laisses tes larmes
    N’oublie pas ton cœur
    Entre deux rames

    Bernard Pichardie
    texte déposé

    Copyright 5LV5Q6

    « VOYAGES À HUIS CLOSBIENVENUE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :