• ENTRE DEUX HEURES


    Un texte à la recherche d’une musique


    ENTRE DEUX HEURES


    De l’heure du café crème

    Jusqu’à l’heure de plus rien

    Le temps me paraît blême

    Le temps est peau de chagrin

     

    Je m’habille en douleur

    Sur ce grand quai de gare

    Où je ressens la peur

    D’avoir usé ton départ

     

    De l’heure où je m’embrume

    Jusqu’à l’heure des remords

    Le temps se désemplume

    Le temps ravine mon corps

     

    Je m’invente un sommeil

    Posé sur une chaise

    Entre quelques bouteilles

    Je grignote des fadaises

     

    ( pont musical )

     

    De l’heure du premier brame

    Jusqu’à l’heure des éclats

    Le temps se joue des drames

    Le temps ne s’arrête pas

     

    Je plonge dans mon whisky

    Un bout de démesure

    Je regarde ma vie

    Noyée par mes déchirures

     

    De l’heure du bout du soir

    À l’heure de pas grand-chose

    Le temps me paraît noir

     Le temps est peau de névrose


    Bernard PICHARDIE
    texte déposé

    Copyright 5LV5Q6

    « CHIEN FOUHUIT HEURES DU MATIN »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :